My story, my faith <3

2016-02-14 14.51.31

Hi loves,

Cette semaine, j’avais vraiment à cœur de partager, la vérité de Jésus dans ma vie. Il m’a donné un avant et après et je me suis dit que ce serait bien de le partager. Je ne crois pas que je vais tout dire, car ce message serait long comme un livre, mais je tâcherai de dire le plus important.

« J’ai accepté le Seigneur Jésus dans ma vie à l’âge de 12 ans. Si tu calcules comme moi, je n’avais pas grand vécu. Cependant, je sais très bien comment j’étais. J’étais une enfant avec zéro estime. Je ne m’aimais pas, c’est plutôt simple. De plus, j’avais un désir intense d’être aimée. Je cherchais cet amour chez les gens. Je me rappelle, j’avais BESOIN d’amies, même si je SAVAIS que ces “amies” ne m’aimaient pas réellement. J’en étais très consciente, mais ça ne me dérangeait pas, car “j’avais des amies”.

J’avais l’amour de mes parents, de ma famille, mais même ainsi, je réussissais constamment à sentir un énorme vide et toutes moqueries de la part de ma famille et des gens à l’école me blessaient énormément. J’ai même, plusieurs fois, pensé au suicide quand j’étais enfant. Je me rappelle, même, une fois je suis parti de chez moi, parce que je me disais : “si je pars, les gens vont réaliser qu’au fond, j’étais quelqu’un.” Jusqu’à présent, mon histoire semble vraiment triste. Mais j’ai tout de même eu une belle enfance.

Après cette première fois où je suis allé à cette assemblée de jeunes à l’église, un 25 septembre 2005, j’ai compris pourquoi j’avais ce désir immense et douloureux d’être aimée, même s’il m’amenait à chercher la compagnie de n’importe qui, juste pour ne pas être seule : j’avais besoin de l’amour de Dieu. Je me rappelle quand la personne qui amenait le message cette soirée-là (Mama Nene, comme on l’appelle à l’église) a dit que Dieu nous aimait. WOW. Ça m’a tellement touché. J’ai accepté le Seigneur cette journée-là, car j’avais finalement eu la réponse à la souffrance de mon petit cœur d’enfant : Dieu, Celui qui a créé l’univers m’aimait MOI.

J’ai continué à aller à l’église et j’ai été à la “Rencontre avec Dieu”, une retraite d’une fin de semaine, organisée chaque année à mon église. C’était en octobre 2005. Cette fin de semaine là, j’ai compris la réalité dans laquelle je vivais avant d’accepter le Seigneur dans mon cœur. Parce qu’à partir de ce service de jeunes jusqu’à la rencontre, je savais uniquement que Dieu m’aimait. Mais à la rencontre, j’ai compris qui j’étais en détail devant Dieu et la raison de pourquoi Jésus est mort à la croix pour moi. Maintenant, que je l’écrie, j’en suis émue, parce que je me rends compte que Dieu avait tout orchestré.

À cette rencontre, j’ai compris que sans Dieu, même si je pouvais être une bonne personne, j’étais remplie de péchés (pécher peut être même juste mentir) et j’étais corrompue (parce que je ne faisais pas la volonté de Dieu, mais je péchais tous les jours), parce que je n’avais pas Jésus dans ma vie. Rien de ce que je pouvais dire ou faire, ou même penser n’aurait pu me justifier devant Dieu, pour que je sois digne d’être aimée et acceptée. Rien n’aurait pu me rendre agréable aux yeux de Dieu, à cause du péché. J’étais loin de Dieu. Mais voilà pourquoi : parce que Dieu est saint, Il est pur et Il ne peut pas s’approcher du péché. Si cela peut vous aider à comprendre, imaginez une lumière tellement grande et belle dans le ciel, et moi, toute sale sur le sol. C’est l’image que j’ai en tête pour décrire qui j’étais spirituellement parlant, devant Dieu.

Cependant, depuis le jour où j’ai été conçue, Dieu m’a aimée. Mes péchés sont ceux qui me séparaient de Dieu. Mais, Dieu m’aimait, malgré que j’étais dans le péché. Il me voyait, telle que j’étais et Il m’aimait, mais Il ne pouvait pas bénir ma vie, me remplir de Son amour, ni sauver mon âme, parce que je n’avais pas Jésus (sauver mon âme veut dire qu’après la mort, mon âme partirait au ciel, car nous sommes faits d’un corps, d’une âme et d’un esprit). Donc, Dieu a pensé, il y a de cela plus de 2000 ans, a envoyé Son fils parfait, Jésus. Lui qui vivait déjà près de Dieu, Il s’est fait homme, afin de ne pas pécher et mourir à la croix pour prendre la punition de mes péchés sur Lui. C’était la solution pour que je puisse avoir accès à Dieu. Et quand j’ai accepté le Seigneur, à cette assemblée, Dieu m’a nettoyé de mes péchés. Il a enlevé la punition qui me correspondait, parce qu’Il l’a remplacé par Jésus, dans mon cœur.

Mais ça, je l’ai compris, seulement à la rencontre. À cette rencontre, j’ai pu accepter le pardon de Dieu et j’ai pu pardonner ceux qui m’avaient fait mal. Depuis, ce jour, je n’étais plus la même. Grâce à Jésus qui est entré dans mon cœur, Dieu m’avait donné une nouvelle identité, celle d’une enfant de Dieu. Maintenant, ma vie, au complet, allait être bénie par Dieu et Il allait réaliser les désirs de mon cœur. Je baignerais dans Son amour parfait pour moi.

Toutefois, l’histoire ne se termine pas là. Bien évidemment, j’ai grandi, je suis entré au secondaire et je suis devenue un peu rebelle envers mes parents. Tout ce temps, j’allais à l’église quand même et j’aimais Dieu, mais je vivais comme je le voulais. Par contre, merci Seigneur pour toutes ces conventions que l’église a organisées, parce que dans ces dernières, je demandais toujours pardon à Dieu parce que je m’éloignais constamment de Lui. Mais en 2011, j’ai décidé officiellement de donner toute ma vie à Dieu, sans revenir en arrière.

Depuis 2011, j’ai pu voir Dieu agir dans ma vie. Il m’a aidé à réussir dans mes études comme jamais avant. Il m’a donné une bonne estime de soi, qui est encore en travail, mais qui n’est certainement plus à zéro. Il m’a donné le privilège de servir dans plein de services différents à mon église. Il m’a béni dans mes finances et je n’ai jamais manqué de rien. Il m’a donné un mari encore meilleur de ce que je désirais, et ce à l’âge de 22 ans, comme je le voulais quand j’étais adolescente, et un beau chez nous, que j’aime tellement. Et je sais que le meilleur est encore à venir, parce que j’ai Jésus dans ma vie. Non pas parce que je mériterais tout cela, au contraire, tout est un cadeau immérité de Dieu. »

J’ai utilisé mon propre témoignage, pour te montrer que tous les êtres humains, sans Dieu, nous sommes tous pareils : comme je me suis décrite en haut. Peu importe si tu es une bonne personne, si tu aides les gens ou si tu fais de bonnes œuvres de charité : cela ne change pas comment tu es devant Dieu et ça ne te justifie pas devant Lui. Et je ne dis pas cela, pour te faire sentir mal ou te juger, au contraire, j’ai été comme ça aussi, mais Dieu m’a ouvert les yeux et je crois que c’est la vérité et parce que je tiens à ta vie, toi qui me lis, je prie que Dieu te montre Son amour comme Il l’a fait pour moi. Je prie que ce message t’ouvre les yeux et te fasse toi aussi, accepter le Seigneur dans ta vie, pour que ton âme soit sauvée, ta vie transformée, ton cœur guéri et ta descendance protégée par Dieu, car tu L’as Lui. Il est le meilleur qui ait pu m’arriver. Sans Lui, je ne sais pas où je serai rendue, mais Il m’a donné un amour et une espérance qui ne s’écroulent jamais ! Ce sont les meilleures bénédictions que j’ai eues.

Avec beaucoup d’amour, 

Vero xox 

«  Il le fait pour tous ceux qui croient au Christ, car il n’y a pas de différence entre eux : tous ont péché et sont privés de la présence glorieuse de Dieu. Mais Dieu, dans sa bonté, les rend justes à ses yeux, gratuitement, par Jésus-Christ qui les délivre du péché. Dieu l’a offert comme un sacrifice afin que, par sa mort, le Christ obtienne le pardon des péchés en faveur de ceux qui croient en lui. » Romains 3 : 23-26 

 

As tu des commentaires en lien avec ce post?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s