FEAR.

Bonjour tout le monde! ❀

J’ai voulu Ă©crire ce message, depuis un petit bout, mais pas de façon formelle, Ă  encourager tous ceux qui ont des peurs, mais plutĂŽt en vous laissant « relate » avec moi. Je crois que ça fait plus de bien aux personnes prises dans la peur, car souvent elles ont honte et pensent qu’elles sont seules dans ça. En tout cas, pour moi c’Ă©tait ça. Mon but Ă  travers ce message est de vous montrer le contraire et vous encourager. C’est un message oĂč je mettrai mon coeur Ă  nu devant vous. Non ce n’est pas facile, parce que c’est d’ĂȘtre transparente et mettre de cĂŽtĂ© l’opinion des autres face Ă  moi, mais c’est le Seigneur qui l’a mis dans mon coeur, donc Il a un plan. Sois le ou la bienvenu (e).

PremiĂšrement, j’ai toujours Ă©tĂ© une fille craintive. De plein de choses en gĂ©nĂ©rale. Mais ma plus grande phobie les derniĂšres annĂ©es, avant mon mariage, c’Ă©tait la peur de vomir. Ça me faisait tellement peur, que le soir avant de me coucher, durant la pĂ©riode d’automne et d’hiver, je ne mangeais pas le soir, pour ĂȘtre sĂ»re de me coucher le ventre vide, parce que je me disais que comme ça, je ne tomberais pas malade. Je transpirais le soir et je n’arrivais pas Ă  dormir, si je ne sentais pas la faim. Vous savez clairement pourquoi. Sans parler de mon obsession Ă  me laver les mains et ma peur de prier pour ma dĂ©livrance de la peur, par peur que j’allais vomir en Ă©tant dĂ©livrĂ©e. Par Ă©crit, je n’arrive pas Ă  vous dĂ©crire l’horrible peur qui me possĂ©dait lorsque je pensais que j’allais vomir. J’ai Ă©tĂ© esclave de cette peur depuis 2009. Cette annĂ©e, depuis le mariage, j’ai eu peur, encore, durant la saison de gastroentĂ©rite, mais pas autant que les derniĂšres annĂ©es.

Par contre, cette annĂ©e, depuis mon mariage, j’ai vĂ©cu plusieurs situations qui m’ont donnĂ© plus de peurs, je dirais mĂȘme plus de l’anxiĂ©tĂ©. Je pense que c’est pour ça que je me maintiens toute mince et petite. Le stress, j’imagine. Donc, comme vous le savez, en novembre 2015, j’ai vĂ©cu une agression physique par 2 adolescentes. Ça m’a traumatisĂ© pendant 2 mois. 2 mois oĂč lorsque je sortais, seule, je transpirais, par peur qu’il m’arrive quelque chose. 2 mois oĂč je prenais ma douche et je voyais les visages des 2 filles. 2 mois oĂč je dormais des fois avec un toutou (peluche), Ă  22 ans. 2 mois de pure anxiĂ©tĂ© de me faire voler quelque chose ou frapper, ou me faire kidnapper, chaque fois que j’Ă©tais seule.  2 mois oĂč je me sentais incomprise par tout le monde. Encore une fois, je ne peux pas dĂ©crire la peur, mais je sais juste que j’Ă©tais esclave.

En dĂ©cembre 2015, le pĂšre de mon mari est dĂ©cĂ©dĂ© d’une crise cardiaque, subitement, et trĂšs jeune. Il avait 68 ans seulement. À ce moment, je devais ĂȘtre lĂ  pour mon mari et sa famille. Par contre, un mois aprĂšs, j’ai commencĂ© à avoir des symptĂŽmes Ă©tranges au niveau de ma poitrine. Chaque fois que je ressentais une sensation que je ne connaissais pas, j’avais peur de faire une crise cardiaque. Nous sommes allĂ©s Ă  l’urgence trop de fois cette annĂ©e. J’ai passé plein d’examens. En parlant de ça avec mon leader Ă  l’Ă©glise, et en parlant avec une des professeurs Ă  l’Ă©cole, je me suis rendu compte que je faisais des attaques de paniques. Par Ă©crit, je ne peux mĂȘme pas vous dĂ©crire la honte et la tristesse que j’avais de me rendre compte, que moi, une chrĂ©tienne depuis 10 ans, une leader Ă  l’Ă©glise souffrait de cela. J’ai tellement pleurĂ©, parce que je ne comprenais pas que cela me soit arrivĂ©. Et comme la peur de vomir persiste depuis 2009, je me suis dit que j’allais avoir des attaques de panique encore pendant longtemps. Ces attaques de paniques m’ont tellement emprisonnĂ©. La source de ces attaques, c’Ă©tait clairement la peur de mourir d’une crise cardiaque.

Ces peurs sont des grandes craintes qui m’ont gardĂ© esclave longtemps, donc je voulais vous les Ă©crire individuellement, mais j’en ai eu plein d’autres. La peur de perdre un ĂȘtre cher. La gĂȘne. La peur de l’opinion des autres x 1000. Etc.

Et prĂ©sentement, on est en mai 2016 et j’ai encore peur. Merci Seigneur, je n’ai plus d’attaques de paniques et je n’ai plus d’anxiĂ©tĂ©, lorsque je sors seule. Mais je vous avoue que, par moments, j’ai peur de faire une crise cardiaque. Par moments, je ressens des sensations Ă©tranges Ă  ma poitrine et comme je n’ai aucune idĂ©e de ce que c’est, j’ai peur, mais moins. J’ai appris Ă  vivre avec la peur, disons. Mais je suis heureuse de ne plus faire d’attaques de paniques. Je n’ai plus peur lorsque je sors seule, mais je sais que si je voyais la fille qui m’a frappĂ©, dans la rue, j’aurais peur et je voudrais changer de trottoir. Cette annĂ©e, c’Ă©tait pas si mal au niveau de la peur de vomir, mais l’annĂ©e prochaine, je ne peux pas garantir la mĂȘme chose. Et pour ma peur de l’opinion des autres, ça me hante encore. Moins qu’avant, mais malheureusement, je l’ai encore. Chaque fois que je n’ai pas bien faite, je me sens « not good enough » pour les gens, parce que j’ai peur qu’ils me perçoivent comme ça.

Et honnĂȘtement, j’ai priĂ©, j’ai louĂ©, j’ai fait la guerre spirituelle et je ne voyais aucun changement. Je suis arrivĂ© Ă  penser que je resterais peureuse comme ça, toute ma vie. Et j’en ai eu honte. Mais pour de vrai, je ne sais pas comment Dieu l’a fait, mais cette annĂ©e, malgrĂ© que c’Ă©tait une annĂ©e remplie de peurs, Ă  toutes les minutes de ma vie quasiment, Il a augmentĂ© ma confiance en Lui. Ça semble contradictoire, parce que c’Ă©tait l’annĂ©e oĂč j’ai vu le fond: j’ai eu des attaques de paniques! Pour moi, ça, c’est le fond. Mais en mĂȘme temps, c’est l’annĂ©e, que je sens que ma relation avec Dieu s’est plus amĂ©liorĂ©e et approfondie depuis 2012. Je crois vraiment, que c’est comme mon Pasteur le dit: « j’ai vu le fond, mais je ne l’ai jamais touchĂ©. » ❀

J’ai tellement eu de beaux et prĂ©cieux moments dans la prĂ©sence de Dieu oĂč je ressentais Son amour pour moi.( J’ai les larmes aux yeux prĂ©sentement hihi.) J’ai grandi dans ma confiance en Lui, Ă  travers des chants qui dĂ©claraient notre confiance en Dieu, Ă  travers Sa Parole, mais surtout, dans Sa prĂ©sence. Mais en mĂȘme temps, c’Ă©tait une annĂ©e de craintes que j’ai jamais pensĂ© vivre.

Je ne voulais pas partager mes expĂ©riences avec la peur, il y a quelques mois, à personne, parce que j’avais beaucoup trop honte, mais maintenant que je vois finalement que ma confiance en Dieu augmente et mes peurs commencent Ă  ĂȘtre moins grandes, je n’ai aucune raison d’avoir honte. Je sais que pour certaines personnes qui vont me lire, ils vont trouver que c’est ridicule, car oui, j’ai encore des peurs, mais j’aimerais tellement pouvoir vous faire voir mon coeur. J’aimerais tellement que vous puissiez ĂȘtre en moi et pouvoir sentir la paix, au milieu de la peur. C’est comme les deux en mĂȘme temps. C’est bizarre, mais vous savez quoi? J’ai la paix et je n’ai plus honte de partager ceci, parce que je sais, que dans tout ça, mon Dieu me soutient. Il a vu toutes mes craintes, Il a senti mes Ă©motions, Il a vu ma difficultĂ© Ă  Lui faire confiance et Il ne m’a jamais jugĂ©. Il ne m’a jamais pointĂ© du doigt. Il est restĂ© fidĂšle Ă  cĂŽtĂ© de moi. Il m’a pris dans Ses bras, mĂȘme si je ne m’en rendais pas compte. (Ça y est, je pleure.) Il m’a toujours aimĂ©.

Et mon but Ă  travers ce message est de te dire que tout ce que Dieu a fait en moi et pour moi, mĂȘme si tu ne t’en rends pas compte, Il le fait aussi pour toi. Et crois-moi, j’ai l’espoir et la ferme assurance qu’un jour, je serai complĂštement libre de la peur, parce que JĂ©sus a payĂ© le prix. Mais mĂȘme si des gens peuvent dire: « rentre dans cette libertĂ© maintenant, tu y as accĂšs tout de suite.» Ce n’est pas aussi facile. Et je sais que si toi aussi tu as des craintes, tu sais que ce n’est pas aussi facile. Mais la bonne nouvelle est que ça ne dĂ©pend pas de nous, mais de Lui. L’oeuvre qu’Il a commencĂ©e en nous, Il va la finir mon frĂšre, ma soeur. ❀ C’est une promesse dans Sa Parole et je t’invite Ă  la croire avec moi. ❀

Je t’aime beaucoup, mais, surtout, Dieu t’aime plus.

Veronica xox

 

As tu des commentaires en lien avec ce post?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s