GRADUATE

TES

Le jeudi 18 mai 2017, j’ai mis fin à mes études en Éducation Spécialisée. Je n’arrivais pas à y croire, mais là je le réalise vraiment. Je voudrais simplement partager avec vous certaines choses qui ont fait de ce parcours d’études un parcours à témoigner. 

Je tâcherai de faire un message court, mais j’ai tellement à écrire. 

Tout d’abord, je veux commencer par dire que les études n’ont jamais été une passion pour moi, à vrai dire si j’avais pu avoir une carrière sans aller à l’école j’aurais choisi cette option. Au secondaire, j’avais des difficultés avec mes notes, la motivation, l’apprentissage et donc la réussite. J’ai échoué plusieurs examens et plusieurs étapes. Ma moyenne scolaire était d’environ 65 % (la note de passage étant 60). C’est autour de ça que mes notes tournaient. Quand j’avais 70%, pour moi, c’était tout un exploit. La seule matière où j’avais réellement de bonnes notes était l’anglais, mais où allais-je aller avec un anglais de secondaire? J’étais découragée de ma performance scolaire et je ne me voyais vraiment nulle part, car je sentais que mes notes n’allaient jamais me donner un futur grandiose ni encore moins me laisser me démarquer dans le monde d’adulte. En fait, je ne pouvais pas compter sur mes notes pour me valoriser, car je savais combien obtenir la note de passage était difficile.

Cependant, pour moi je vivais un bonheur tellement grand chaque fois que j’obtenais la note de passage. C’était suffisant pour moi, mais j’ai eu beaucoup de pression scolaire, de certaines personnes dans mon entourage, tout au long de mon secondaire et c’est à cause de cela que je vivais aussi beaucoup de découragement, tristesse et donc une faible estime de soi. 

Au cégep, en hiver 2011, j’ai échoué à deux cours sur quatre, ce qui m’a fait être sous contrat collégial pour le restant de mon parcours au Collège Ahuntsic. La vraie raison de cet échec est que je ne faisais rien. À partir de la session suivante, je devais passer tous mes cours, sans en échouer un, sinon, j’allais être expulsée de l’école. Donc la pression était encore plus présente. Je sentais que j’avais tellement déçu mes parents, mais comme je n’avais jamais été brillante, quoi de plus? C’est à cette même époque que j’ai commencé à parler à une femme extraordinaire, qui est actuellement ma leader. Elle m’a parlé très sérieusement en m’expliquant que si je continuais ainsi, qu’allais-je faire de ma vie plus tard? Cette intervention m’a bouleversé, mais c’est grâce à elle que je me suis relevée. C’était ma responsabilité et je devais me prendre en charge. 

C’est à ce moment que j’ai commencé à réellement me forcer à l’école (je tiens à préciser qu’au secondaire, je me forçais, évidemment moins qu’à cette étape-ci, mais encore, et aucun effort n’était suffisant pour m’amener plus haut que 65%).  Toutefois, je savais, à cause de mon expérience du secondaire, je savais que je ne pouvais pas faire cela toute seule. J’avais trop peur d’échouer ou simplement de ne pas dépasser cette moyenne du secondaire. Alors j’ai demandé à Dieu de m’aider dans mes études. C’est aussi à ce moment, que ma relation avec Dieu s’est encore plus fortifié. 

Alors que je m’approchais à Lui, Il m’a donné cette promesse: 

“Heureux l’homme qui ne marche pas selon les conseils des méchants, qui ne va pas se tenir sur le chemin des pécheurs, qui ne s’assied pas en la compagnie de ces gens qui se moquent de Dieu. Toute sa joie il la met dans la Loi de l’Éternel qu’il médite jour et nuit. Il prospère comme un arbre implanté près d’un cours d’eau ; il donne toujours son fruit lorsqu’en revient la saison. Son feuillage est toujours vert ; tout ce qu’il fait réussit.” Psaumes 1:1-3 

Un encouragement à choisir des amis qui allaient m’amener au succès et non qui allaient m’influencer négativement à ne pas me forcer. Une exhortation à passer plus de temps dans Sa présence et la promesse qu’ainsi, Il m’amènerait au succès. Que TOUT ce que je ferais serait réussi, parce que je le mettrais Lui en premier. Alors c’est ce que j’ai fait et j’ai continué d’être davantage impliquée dans mon église, car je savais que tout le temps que je donnerais au ministère, Dieu le rachèterait et m’aiderait à ce que mes études soient possibles, sans me prendre trop de temps. 

À partir de là, j’ai obtenu mon diplôme d’études collégiales en Arts et Lettres, profil Langue, Monde et Culture où j’ai obtenue que des notes entre 85 et 100%. Par la suite, je me suis inscrit à l’université, en automne 2013. C’était là un grand pas de foi, car jamais, au plus grand jamais, je n’aurais pensé me rendre là. Pour rendre le témoignage encore plus extravagant, je me suis inscrit à l’Université McGill, une des universités les plus reconnues, pour me prouver que rien n’était trop difficile si j’avais Dieu de mon côté et qu’avec Lui j’allais réussir même dans une université anglophone et qui m’exigerait énormément. J’ai été accepté et ce fut là un grand accomplissement. Je me suis inscrit en Enseignement primaire, car c’était ma carrière de rêve depuis longtemps. À la première session, j’ai fait un stage de 3 semaines qui m’a révélé que ce n’était pas la carrière pour moi. Je n’allais donc plus continuer mon baccalauréat, qui normalement aurait duré 4 ans. Toutefois, j’ai complété l’une des plus lourdes sessions de tout mon parcours d’études, car je ne faisais rien d’autre qu’étudier et servir à l’église. Ce fut tellement difficile, car l’anglais était d’un niveau dont je ne m’y attendais pas et j’étais surchargée de travaux. Mais avec tous mes efforts et surtout Dieu qui m’aidait tellement, j’ai réussi tous mes cours. Ma moyenne était d’environ 70%.

C’est l’automne suivant, en 2014, après une session sabbatique pour réfléchir à mon avenir professionnel que j’ai entamé la Technique d’Éducation Spécialisée. Pour faire une histoire courte, les deux premières années étaient correctes au niveau de la charge de travail, mais la dernière année fut comparable à cette seule session d’université que j’ai vécue. D’abondantes larmes, un manque de sommeil incomparable, 5 rhumes, being overwhelmed et du découragement après découragement. Je ne saurais bien décrire cette dernière année de technique, mais je peux vous garantir que j’ai eu envie d’abandonner à plusieurs reprises. Comme vous avez pu le remarquer, j’ai délaissé le blogue, la chaîne YouTube, parce que ma vie se résumait en 3 choses: l’école, l’église et quand j’avais le temps, mon mari. C’est un peu déprimant non? 

Mais durant tout le parcours collégial en Éducation Spécialisée, Dieu ne m’a jamais abandonné, Il n’a jamais lâché ma main, je n’ai jamais négligé le ministère,  et j’ai obtenu des notes allant de 85 à 97%. En toutes choses, j’ai vu Sa main agir en ma faveur. Il a réalisé cette promesse, qui a été ma parole rhema tout au long de mes études:

Il m’a fait réussir. 

Mon succès, c’est à Lui que je le dois, car Il a placé les bonnes personnes et surnaturellement, Il m’a donné la capacité et l’intelligence que je n’avais pas. Durant ces trois dernières années, j’ai rencontré des gens merveilleux, je me suis marié au début de la technique, j’ai fait 3 stages si formateurs et enrichissants, j’ai acquis beaucoup d’expérience et de savoirs, j’ai ouvert ce blogue et ma chaîne YouTube, je me suis donné à mon église, et j’ai tellement aimé l’aventure! En toutes choses, j’ai vu Dieu agir et maintenant je suis prête à exercer cette belle profession, là où Dieu ouvrira des portes. 

Je remercie spécialement, ma leader, les Pasteurs jeunesse de mon église, mes Pasteurs seniors, et mes parents pour leurs encouragements et leurs prières continus. Enfin, je remercie mon mari qui a été mon aidant, mon motivateur, mon supporteur, mon édificateur et mon consolateur. Avec tout ce que tu as fait, tu as représenté Jésus d’une façon exemplaire. 

Que mon témoignage vous sert d’édification personnelle dans tous vos buts et vos rêves. 

Much love, 

Vero xox 

2 thoughts on “GRADUATE

As tu des commentaires en lien avec ce post?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s