MY THOUGHTS ON THE FACT THAT I GOT MARRIED YOUNG

Processed with VSCO with c1 preset

Hello beauties, 

Je ne sais pas pourquoi je n’ai pas pensé à écrire cet article beaucoup plus tôt, mais il en vaut mieux tard que jamais. J’entame bientôt mes 25 ans et ma troisième année de mariage. Un duo parfait à mes yeux. Mais plusieurs personnes n’étaient pas de mon avis lorsque j’ai pris la décision de marier mon mari, à l’époque. Pour la simple raison que j’étais vraiment jeune. 

Je me suis mariée à 22 ans. À mes yeux, c’était jeune, mais pas trop jeune. Mais surtout, à mes yeux, l’âge n’a jamais eu d’importance. D’ailleurs, je me suis fiancée à 19 ans et si ça avait été pour moi, je me serais mariée dans la même année. Parce que peu importe l’âge que j’avais, je savais tout simplement que David était l’homme de ma vie. Je savais que David était l’homme que Dieu avait préparé pour moi. Voilà pourquoi mon âge m’importait peu. Épouser la bonne personne, c’était cela qui était important pour moi. Je vais vous expliquer un peu le contexte de ce que je viens de vous dire. 

Je suis devenue chrétienne à l’âge de 12 ans et à ce même âge, Dieu m’a donné la conviction qu’il avait un mari pour moi, éventuellement dans la vie. Et dès lors, j’ai tout simplement cru en cela. Aussi, il avait également mis en moi la notion de l’engagement et de fidélité. Signer un contrat de mariage et surtout promettre devant Dieu de demeurer aux côtés de la personne n’était pas effrayant pour moi. Dans mon cœur, je savais que c’était envers cette personne que je devais m’engager et être fidèle toute ma vie. C’était logique comme 1 +1 = 2. C’était tellement ancré en moi que c’était un de mes désirs. J’ai gardé cette promesse dans mon cœur en sachant que lorsque ce serait le bon temps, je rencontrerais cet homme et je me marierais. C’était entre Dieu et moi. À 17 ans, j’ai commencé à éprouver des sentiments pour David. Toutefois, entre mes 12 ans et mes 17 ans, j’avais eu bien des sentiments pour d’autres garçons ! La différence était que maintenant j’avais une relation forte avec Dieu et je voulais réellement marcher dans son plan et sa volonté. Je comprenais qu’il n’y avait rien de meilleur. Alors, j’ai demandé à Dieu de me dire si David était le bon et sinon, de juste empêcher le tout. Tant mieux pour moi, Dieu m’a répondu que David était bel et bien cet homme qu’il avait préparé pour moi. Alors, je suis rentré dans la promesse qu’il m’avait faite à 12 ans, cinq ans plus tard. J’étais certaine que David était le mari que Dieu avait préparé pour moi. Voilà pourquoi après seulement 9 mois d’être en couple, j’ai dit oui à sa demande en mariage et trois ans plus tard (question de famille et de finances), nous nous sommes mariés.

Maintenant, revenons à mes 22 ans. Pour moi l’âge ne définissait pas si j’étais prête à me marier ou non. Par contre, j’étais très consciente que d’autres facteurs importants, autres que le spirituel, détermineraient le temps de nous marier. Mais malgré ces facteurs, je n’attendais pas que tout soit parfait pour que je puisse me marier. 

Oui, lorsque nous nous sommes fiancés et lorsque nous nous sommes mariés, j’étais dans la même situation : j’étais aux études, encore quelques années à faire et je travaillais à temps partiel. Donc je n’avais pas un grand revenu, mais David avait depuis quelques années déjà, un travail et un salaire stable. Alors je me disais que jusqu’à ce que je termine mes études et je me trouve un emploi, on allait être bien avec son revenu et mon petit temps partiel. Non, je n’avais jamais habité avec personne d’autre que mes parents, donc, je n’étais pas habituée à vivre en couple, mais cela ne m’inquiétait pas du tout, pour la simple raison que je faisais confiance à Dieu que si David était le bon, rien ne pouvait être pour notre mal. Non, je n’avais pas de voiture, mais David oui. Non je n’avais jamais eu de relations sexuelles avant, mais l’idée de faire l’amour pour la première fois après le mariage ne m’effrayait aucunement. J’étais tellement en paix à cause de ma confiance en Dieu que même à ce niveau-là, je savais que Dieu avait pourvue pour mon bien. Oui, j’ai pensé à toutes les sorties de filles que je pourrais ou ne pourrais plus faire, mais la vérité est que je savais que j’allais avoir plus de liberté avec David, qu’avec mes propres parents. Mais même si je devais faire des compromis et renoncer à certaines sorties, rien ne me dérangeait, parce que la seule chose que je voulais c’était d’être avec David. 

Tout ceci pour dire que rien ne m’inquiétait. Rien ne m’effrayait. Dans mon cœur, j’étais en paix pour la simple raison que je savais que David était l’homme que Dieu avait pour moi. Et cette conviction me faisait penser que comme il vient de Dieu, il ne peut qu’être une bénédiction, non pas un emprisonnement. C’est ainsi que je pensais, et que je pense toujours. Enfin, ce que j’essaie d’exprimer c’est que me marier jeune n’a jamais dépendu de mon âge, c’était tout simplement comme ça que les choses se sont faites. Ce n’était pas une façon de m’échapper de chez mes parents ou finalement pouvoir avoir des relations sexuelles parce que maintenant j’étais mariée. Non, pas du tout. Me marier et m’engager envers David était le désir de mon cœur et dès que le temps fut opportun pour le faire, nous avons pris l’une des meilleures décisions de nos vies.

Est-ce que les circonstances sociales et financières étaient optimales, voire même parfaites, pour que nous puissions nous marier ? Non. Je ne voulais pas attendre d’avoir le diplôme, le travail, la voiture, la maison, avoir « vécu ma jeunesse », etc. Si un des deux était stable, l’autre allait le rattraper et ensemble on continuerait d’avancer, même si ça signifierait d’avoir peu au tout début. Malgré les circonstances imparfaites selon les personnes qui nous observaient, j’avais une paix inébranlable dans mon cœur que tout allait se placer et que peu à peu nous allions bâtir notre vie. Voilà les multiples raisons pour lesquelles, je n’ai jamais redouté de me marier jeune. Je ne le regrette pas. Nos deux premières années furent un peu serrées financièrement, puisque j’étais aux études et j’ai dû cesser de travailler à la dernière année de ma technique. Mais mis à part cela, je suis la plus heureuse depuis qu’on s’est mariés, parce que l’important est qu’on est ensemble. 

Sur ce, je vous souhaite à vous aussi de trouver la bonne personne que Dieu a pour vous, car je vous garantie que c’est l’un des plus cadeaux de la vie. 

Avec beaucoup d’amour, 

Vero xox 

 

6 thoughts on “MY THOUGHTS ON THE FACT THAT I GOT MARRIED YOUNG

As tu des commentaires en lien avec ce post?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s