NEW HABIT: SERVING OTHERS

andrea-tummons-448834-unsplash (1)

Hello beauties,

Comme chrétiennes, nous voulons souvent faire une différence dans notre génération et on veut refléter le caractère de Christ. Eh bien, combien de fois la bible nous mentionne que Jésus marchait et qu’il s’arrêtait pour guérir les malades ? Je ne parle pas ici de dévouer ta vie à l’altruisme, mais au moins regarde un peu le besoin autour de toi. Si tu aimes te faire respecter, valoriser et aider, fais la même chose pour les autres. Jésus s’arrêtait pour les gens. Il s’arrêtait pour les malades, les cœurs brisés et même ceux qui ne le méritaient pas. Si on veut impacter notre société, commençons par les petites choses. 

Bien franchement, je n’ai pas grand-chose autre à dire que : be nice and serve people.

Je me souviens de cette fois où David est parti une semaine en Ontario pendant l’hiver (le dur hiver du Canada !) et qu’une des journées pendant cette semaine, ma voiture était restée prise dans la neige. Mon beau-frère a pris une heure de son temps pour dégager toute la neige et m’aider à sortir mon auto. Une autre fois, je me suis fait retirer les dents de sagesse, rien d’extraordinaire et plutôt banal. Une amie m’a tout de même contactée pour prendre de mes nouvelles et savoir si j’avais besoin de quelque chose. Ou encore quand le père de David est décédé et un bon ami nous a apporté une lasagne et une tarte aux pommes faites maison, afin que pendant au moins 2 jours nous n’ayons pas à penser à cuisiner.

Voyez-vous ce que je veux dire ? Des attentions. De petits ou grands gestes. Nous vivons dans une société où nous sommes pressées par le temps et la routine de la semaine. Nous sommes occupées avec toutes les responsabilités de la vie et si nous sommes impliquées dans une église, l’œuvre ne finit jamais. Personnellement, je sens que mon lavage est une tâche qui n’a jamais de fin. Mais ce que je veux dire, c’est que nous vivons dans une société dont la culture est égoïste et ne veut pas sortir de sa zone de confort.

Cela peut te paraître vieux jeu, mais quand est la dernière fois que tu as fait quelque chose pour quelqu’un sans en tirer avantage ? Quand est la dernière fois que tu as rendu un service à une personne par simple gentillesse et disponibilité ? Enfin, quand est la dernière fois que tu es sortie de ta routine individuelle pour faire de la place à quelqu’un ?

Je me le demande également. Nous sommes toutes prises par défaut. Mais combien notre société serait moins stressée, chialeuse et égocentrique si ce n’était que parce que chacune d’entre nous décidons de rendre service au moins une fois par jour. Imagine l’atmosphère à ton boulot ou le sourire que tu apporterais au caissier de l’épicerie. We need more of this. Même la bible nous demande de faire pour les autres ce que nous voudrions qu’ils fassent pour nous (Luc 6:31). Certainement, il y aurait moins de problèmes, commérages, disputes et de visage de citron dans notre entourage, si seulement on donnerait une simple attention à quelqu’un. Ça ne doit pas forcément être coûteux ou de longue durée, mais les petites attentions font un grand bien à l’âme et apaisent définitivement une atmosphère. Parfois, oui, cela va te coûter du temps ou de l’argent, mais ce sera toujours bien investi. 

Au travail avec tes collègues, à la maison avec tes frères et sœurs (ou même tes parents !), à l’école avec tes camarades, dans le métro, sur la route, au dépanneur du coin ou au centre d’achat you name it, la courtoisie fait une grande différence dans l’état des personnes. So girl, je t’encourage à faire du service une nouvelle habitude dans ta vie. Tu verras combien en offrant de la joie à autrui, ta satisfaction personnelle augmentera. Commence par les formes de politesse, ou en offrant un compliment (brise l’orgueil un petit peu).

Alors comment vas-tu refléter le caractère de Christ ? En servant ton prochain. Pas seulement celui qui te plaît. Même celui avec lequel ton caractère cogne un petit peu. Trust me, tu gagnes toujours plus et tu te places toujours dans la meilleure position quand tu es gentille avec celle qui ne l’est pas. Dieu peut faire tourner les choses à ta faveur comme tu n’as aucune idée, si seulement tu es une personne serviable et aimable. Tu veux avoir une réputation qui reflète le Seigneur ? La réponse se trouve dans Proverbes 3:3-4 : « Que l’amour et la fidélité ne te fassent jamais défaut […] tu auras la réputation d’être un homme de bon sens. » Love and faithfulness. Sounds a lot like service even to the angry one.

Enfin, les deux désirs les plus grands de Dieu sont ceux-ci : Love God. Love people. Comment tu aimes Dieu ? En lui obéissant. Comment tu aimes les gens ? En les servant. Alors, pense à une personne que tu pourrais servir et bénir. Ou écris-toi un mémo visible pour te rappeler de faire un act of service au moins une fois par jour.

Avec amour, 

Vero xox  

69d7a209972f92fa0cac049f70bc8fb4

2 thoughts on “NEW HABIT: SERVING OTHERS

  1. J’ai vraiment aimé ton post Véro et ça me touche vraiment de voir à quelle point tu sers le Seigneur en prenant de ton temps pour écrire un blog.Je voulais te dire comme moi je parle français et créole et un petit peu anglais je n’ai pas toujours compris tous ce qui est écrit en anglais.

    Like

As tu des commentaires en lien avec ce post?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s